L’EQUILIBRE DE L’EAU

Si vous désirez obtenir une eau de boisson parfaitement saine, il est vivement conseillée de procéder à une purification au moyen d’une technologie qui respectera son équilibre initial. Il s’agit de l’état de l’eau brute qui prend en compte des données physico-chimiques :

Pour une concentration donnée en carbone minéral total la répartition des différentes espèces est fonction du pH.

Les diagrammes qui suivent présentent les résultats de l’étude des équilibres carboniques en fonction du pH à la température de 20ºC :

  • répartition des différentes espèces carbonatées rapportées au CMT (c’est à dire la concentration de l’espèce divisée par la concentration en CMT).

Pour pH<4,4 l’espèce prédominante est le dioxyde de carbone : c’est le cas des boissons gazeuses ;
Pour pH=6,4 (pH=pK1) on a égalité des concentrations en dioxyde de carbone et en ions bicarbonates ; de même pour pH=10,4 (pH=pK2) on a égalité des concentrations en ions bicarbonates et en ions carbonates. Les points notés 1 et 2 correspondent à ces égalités de concentrations .
Au dessus de pH=12,4 l’espèce prédominante est l’ion carbonate.
En dessous de pH=8,3 l’espèce carbonate se trouve en quantité négligeable.

Il est important de choisir son mode de purification d’eau de boisson par rapport à l’équilibre calco-carbonique de l’eau et évitant absolument de le modifier par une quelconque action sur son pH d’origine. D’une façon générale, l’équilibre calco-carbonique de l’eau brute potable est de l’ordre de 7 +/- 0,5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *